Quelques éclats de jade

3 - Des loups venus du ciel

Les héros sont confrontés une dernière fois par la Justice de Tengoku

Daimyo’s Road, mois du chien, 1161 :

Après la bataille, Tamori Tsuchikage et Tamori Daisuke s’occupent des blessés, en faisant occasionnellement appel aux kamis pour les plus mal en point parmi eux. Mirumoto Shinji donne l’ordre aux ashigarus et heimins sortis indemne de la bataille de commencer à déblayer la voie : Il est essentiel que le convoi reprenne rapidement la route. Togashi Entame décide de les aider dans leur tâche, tentant du même fait de leur redonner un peu de courage, par des encouragements et encensant les prouesses des ashigarus et des samouraïs durant la bataille.

De son côté, Kitsuki Toshiro interroge le prisonnier. Il apprend que la bande de brigands est un petit contingent d’un bien plus imposant juzimai. Lui et ses compagnons auraient été séparés du reste de leur bande suite à l’intervention armée la Légion du Loup, à proximité d’Heibeisu. Ils tentent depuis plusieurs semaines de rejoindre le groupe principal. Seules l’intelligence et la détermination de leur leader, un ronin originaire de l’Unicorne, leur aurait permis de survivre depuis lors.

Leader de la Justice de Tengoku

La nuit tombée, la caravane n’a toujours pas rejoint la prochaine auberge. Il est vrai que le convoi a du perdre de nombreuses heures pour déblayer la voie. Les personnages jugent qu’il est préférable de camper à la belle étoile, plutôt que de forcer la marche. Mirumoto Shinji, s’assure que le convoi est situé dans une position avantageuse, au cas où la Justice de Tengoku les attaquerait sous le couvert de l’obscurité. La nuit se passe sans histoire, si ce n’est que les guetteurs y remarquent les lueurs chatoyantes de ce qui semble être un important brasier plus loin, au nord.

C’est un peu avant la mi-journée suivante, que le convoi arrive finalement à l’auberge qui devait leur servir d’escale la veille. Elle aura été attaquée durant la nuit : Fort probablement par les brigands. Les quelques édifices la composant auront été incendiés et ses nombreux occupants massacrés. Le prisonnier fait remarquer au personnage que la Justice de Tengoku cherche de toute évidence à les isoler. Il est fort à parier qu’ils attaqueront de nouveau le convoi.

Comme les personnages s’apprêtent à quitter la région montagneuse dans laquelle ils s’aventuraient jusqu’à présent, Mirumoto Shinji donne de nouvelles instructions en cas d’attaque. Leur précédente stratégie ne fonctionnera certainement plus. Les nombreux arbres et rochers, situés à l’ouest de la voie, offrent d’innombrables cachettes pour une embuscade. De même, la Plaine du Cœur du Dragon, à l’est de la voie, présente un terrain idéal pour mener une charge de cavalerie. Dans l’éventualité d’une attaque, les trois charriots composants la caravane seront placés en triangle, afin d’offrir la meilleur protection possible aux membres de l’expédition, qui se réfugieront au centre avec les bêtes de somme.

Le reste de la journée est sans histoire. Alors que la nuit s’apprête à tomber, les personnages perçoivent dans la pénombre grandissante, les bâtiments d’un village se dessinant au loin en amont. C’est alors qu’une première volée de flèches s’abat sur la caravane. Tamori Daisuke commence une incantation, alors que Mirumoto Shinji donne l’ordre aux heimins et ashigarus de préparer la défense du convoi.

Une deuxième volée s’abat sur la caravane, tuant un des conducteurs de charriot. Togashi Entame plonge vers le chariot du malheureux et prend courageusement sa place, malgré une pluie meurtrière de projectiles. Il réussit à placer le charriot en position, avant de rejoindre ses compagnons au centre du convoi. Mirumoto Shinji et Zurui Noriko, leurs arcs bien en mains, scrutent les arbres en bordure de la route, tentant d’identifier la position des archers.

Répondant à l’appel du shugenja aveugle, les kamis de l’air se manifestent autour du convoi, détournant dans un tourbillon de vent les autres flèches tirées par les archers embusqués. S’attendant à une charge imminente de cavalerie, Shinji donne l’ordre aux membres de l’expédition de demeurer en sécurité au milieu des chariots. Au bout d’un long moment, l’assaut ne vient toujours pas. C’est alors que les personnages aperçoivent les lueurs d’un incendie en provenance du village.

Désirant prendre action, Toshiro saisit les reines de sa monture. Il quitte la zone de protection offerte par les charriots et le sortilège de Tamori Daisuke ; chargeant courageusement dans la direction générale des archers. Bien qu’il évite une première volée de flèches, il est sévèrement blessé par la deuxième. Maudissant la témérité de son compagnon, Tamori Tsuchikage quitte également l’enceinte protectrice des charriots pour aller se porter au secours du jeune courtier. Avec l’aide des kamis et de son énorme marteau, le shugenja vient à bout de deux des brigands qui menacent Toshiro. Il guérit les blessures de son compagnon. Les deux Dragons tentent par la suite de retrouver les autres brigands qui menaçaient le convoi.

Il parait de plus en plus évident qu’un assaut direct des brigands n’est plus à prévoir dans l’immédiat. Mirumoto Shinji brûle d’impatience de pouvoir joindre directement le combat, mais hésite à abandonner les ashigarus et heimins : Peut-être que l’attaque du village vise justement à séparer les meilleurs combattants du reste de la caravane. Tamori Daisuke insiste qu’il est à même de protéger le convoi à lui-seul. Il encourage les héros à quitter la caravane pour aller porter main forte aux villageois. Il ordonne à sa yojimbo de les accompagner.

Mirumoto Shinji, Togashi Entame, Tamori Tsuchikage, Kitsuki Toshiro et Zurui Noriko s’avance donc sur la voie qui mène au village. Ils croisent deux brigands qui semblent fuir le village. Surpris de trouver les cinq Dragons sur leur chemin, les deux ronins n’ont pas le temps de se préparer à l’attaque des héros. Un premier brigand est tué, alors que son compagnon se laisse tout simplement prendre prisonnier, sans offrir de résistance. Les personnages aperçoivent une troisième figure armée se dessiner au loin sur la route. Après un bref moment, les héros distingue non pas un brigand, mais une femme au regard intense, maculée de sang.

Le regard de la samouraï-ko se pose brièvement sur le prisonnier et la dépouille du brigand. Semblant réaliser que nos héros ne sont pas des ennemis, elle abaisse sa lame et se présente comme étant Matsu Kagami du clan du Lion. Elle rebrousse soudainement chemin et s’élance d’un pas décidé en direction du village. Les cinq Dragons et leur nouveau prisonnier, la suivent de près.

Arrivés au village les personnages remarquent un autre samouraï portant les couleurs du Lion. Ce dernier, une bouteille de saké à la main, semble avoir organisé les villageois qui tentent de maîtriser un incendie, sous une pluie d’injures. Remarquant à son tour les héros, le samouraï s’avance vers eux en titubant légèrement. Avec une haleine forte d’alcool, il se présente comme étant Ikoma Noboru, envoyé par son clan pour participer à la Cour d’hiver d’Heibeisu.

Il leur raconte que des brigands auraient pénétrés l’enceinte de l’auberge dans laquelle il résidait avec Matsu Kagami. Une erreur fatale pour les malfrats, car sa nièce et yojimbo est une combattante redoutable. Sortant rapidement de l’auberge, les deux Lions sont tombés sur d’autres ronins, occupés à incendier les écuries. Matsu Kagami aurait abattu expéditivement un de ceux-ci, avant de s’attaquer à celui qui semblait être leur chef. Pendant que Noboru s’occupait d’un des brigands, deux autres de ces lâches prirent la fuite vers le sud. Le chef de la bande, sévèrement blessé dans son duel contre la Matsu, aurait lui-même décidé de prendre la fuite sur sa monture.

Constatant que les brigands ne constituent plus une menace, Mirumoto Shinji renvoi Noriko au convoi, afin de donner l’ordre à la caravane de reprendre sa progression vers le village. Les brigands sont défaits, leur chef en fuite, et à part un des conducteurs, le convoi n’aura subit aucune perte durant la bataille.

Le lendemain, les héros, accompagnés par les deux Lions, reprennent leur voyage en direction d’Heibeisu.

Comments

Expérience : Entame, Shinji, Toshiro et Tsuchikage reçoivent 6 XP chacun.

Honneur : Aucun changement.

Gloire :

  • Entame gagne un point de gloire pour avoir pris le contrôle d’un charriot malgré les flèches ennemis et de l’avoir positionné de manière à protéger les heimin. Il gagne un autre point de gloire pour avoir vaincu les brigands. [+0.05 Glory]
  • Shinji gagne un point de gloire pour avoir vaincu les brigands et deux points de gloire pour avoir complété sa quête (dirigé l’expédition jusqu’à Heibeisu). [+0.3 Glory]
  • Toshiro gagne un point de gloire pour avoir courageusement chargé les brigands et un point de gloire pour les avoir défaits. [+0.2 Glory]
  • Tsuchikage gagne deux points de gloire pour avoir héroïquement sauvé la vie de son compagne Toshiro et un point de gloire pour avoir vaincu les brigands. [+0.3 Glory]

Statut : Aucun changement.

3 - Des loups venus du ciel
 

Commentaires :

  • Le faible statut de Shinji et le caractère courageux du geste de Toshiro a fait que je ne l’ai pas pénalisé en honneur pour n’avoir pas respecté le plan de bataille. Désobéhir aux ordres de son seigneur aurait pu amener un perte importante d’honneur [-0.6 points!]
  • Bien qu’il était quelque peu de mauvais goût (de la part de Shinji et de Tsuchikage) de diminuer la valeur de Toshiro face aux deux lions, je n’ai pas jugé qu’il s’agissait dans la situation d’une atteinte aux règles d’étiquette. De même, reprocher, surtout face à une Matsu et un Ikoma, de charger dans la bataille, était plutôt contre-productif… Cela aurait même pu contribuer à augmenter la gloire de Toshiro et diminuer celle de ses détracteurs!
3 - Des loups venus du ciel
hugolabreche hugolabreche

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.